La vie à St-Séverin

Home/Nouvelles/La vie à St-Séverin

La vie à St-Séverin

1- Rencontre-dédicace autour du « Quatuor mystique »

La littérature spirituelle est à l’honneur dans le cadre du Festival Quartier du Livre 2017 de la mairie du 5ème. Charlotte JOUSSEAUME, écrivain et chroniqueuse à Prier et à la Vie, viendra dédicacer son dernier livre « Quatuor mystique « (Le Cerf, 2017). Lecture du livre par deux comédiennes : Sophie GALITZINE et Marie MICHEL.
Dimanche 21 mai, de 11h30 à 13h30, dans le cloître de l’église Saint-Séverin. Entrée libre.

2- Recevoir la Sev’ par email

Le secrétariat a rencontré quelques déboires informatiques ces dernières semaines, et les abonnés de la Sev’ par internet ne l’ont plus reçue. Nous sommes en train de reconstituer les fichiers : vous pouvez vous inscrire sur la liste de diffusion en envoyant un mail à l’adresse suivante : paroisse@saint-severin.com

3- Save the date : 18 juin

Notez dès à présent dans vos agendas que le repas paroissial de fin d’année aura lieu le 18 juin à Saint-Séverin !

4- Prier le chapelet, les quatre cycles du Rosaire :

Les mystères joyeux : médités le lundi et le samedi

  • l’Annonciation (se rendre disponible),
  • la Visitation (aller vers son prochain),
  • la Nativité (se laisser habiter par le Christ),
  • la Présentation (donner le meilleur de soi)
  • , le recouvrement de Jésus au temple (rechercher Jésus en toute chose).

Les mystères douloureux : médités le mardi et le vendredi

  • l’agonie au Jardin des Oliviers (redire son Fiat au Père),
  • la flagellation (avoir confiance en Dieu),
  • le couronnement d’épines (rester humble),
  • le portement de croix (prendre sa croix de tous les jours),
  • la crucifixion et la mort de Jésus sur la croix (brûler d’amour pour Dieu).

Les mystères glorieux : médités le mercredi et le dimanche

  • la Résurrection (vivre en homme nouveau),
  • l’Ascension (aspirer aux choses d’en haut),
  • la Pentecôte (se laisser guider par l’Esprit),
  • l’Assomption (demander la grâce d’une bonne mort),
  • le Couronnement de la Vierge Marie (se confier à la Vierge Marie).

Les mystères lumineux : médités le jeudi

  • le Baptême du Christ dans le Jourdain (fidélité aux promesses du baptême)
  • le miracle de Cana (confiance en Marie)
  • la proclamation du Royaume (conversion du cœur)
  • la Transfiguration (recueillement et prière)
  • l’Institution de l’Eucharistie (dévotion au Saint-Sacrement)

« Le rosaire est la prière qui accompagne tout le temps ma vie. C’est aussi la prière des simples et des saints… C’est la prière de mon cœur ». Pape François
En ce mois de mai, mois de Marie, les équipes du Rosaire proposent de se retrouver dans la chapelle de l’icône pour la récitation du chapelet du lundi au jeudi à 18h15.
Les équipes du rosaire se réunissent tous les mois pour un temps de prière ainsi qu’au mois d’octobre pour la récitation du rosaire. Si vous souhaitez rejoindre les équipes du rosaire vous pouvez contacter Nathalie ZELLER 06.79.23.32.06

– Week-end du groupe scout

Les 20 et 21 mai, aura lieu le week-end du groupe Sainte-Geneviève, qui est le groupe des Scouts Unitaires de France de la paroisse. S’y retrouveront les louveteaux et les jeannettes (8-11 ans), les éclaireurs et les guides (12-17 ans), les routiers et les guides aînées, soit une centaine de jeunes, sans compter les maîtrises qui les accompagnent. Etape importante dans la vie spirituelle du groupe : il sera consacré à la Vierge Marie, « Notre-Dame des éclaireurs ».

Pour toute information sur la vie du groupe et pour les inscriptions, vous pouvez contacter les chefs de groupe : suf.cg.stegenevieve@gmail.com

3- Recevoir la Sev’ par email

Le secrétariat a rencontré quelques déboires informatiques ces dernières semaines, et les abonnés de la Sev’ par internet ne l’ont plus reçue. Nous sommes en train de reconstituer les fichiers : vous pouvez vous inscrire sur la liste de diffusion en envoyant un mail à l’adresse suivante : paroisse@saint-severin.com

– Rencontre-dédicace autour du « Quatuor mystique »

La littérature spirituelle est à l’honneur dans le cadre du Festival Quartier du Livre 2017 de la Mairie du 5ème. Charlotte JOUSSEAUME, écrivain et chroniqueuse à Prier et à La Vie, viendra lire des extraits et dédicacer son dernier livre : « Quatuor mystique » (Le Cerf, 2017). Dimanche 21 mai, de 11h30 à 13h30, dans le cloître de l’église Saint-Séverin. Entrée libre.

– Vide grenier de l’association Cœur du cinq

Samedi 20 mai, place Monge, venez chiner, vous restaurer, rencontrer des auteurs, des musiciens au Vide Grenier organisé au profit de Cœur du Cinq, association d’accueil de jour et d’accompagnement pour les personnes en précarité.

– Plein-Jeu à Saint-Séverin : audition d’orgue

Samedi 20 mai à 17h, audition Plein-Jeu : à l’orgue Hina IKAWA, soprano Mayako ITO.
Au programme, œuvres de Mendelssohn, Saint-Saëns, Vierne, Takamitsu, Desenclos, Mozart, Alain.
Entrée libre avec participation aux frais.

– A Dieu, Philippe

Philippe BEGUERIE naît à Bordeaux en 1925. Sa jeunesse est marquée par la guerre : avec des amis, il organise un maquis à Saucats, mais son groupe est découvert et massacré. Seul survivant, Philippe BEGUERIE entre alors chez les spiritains et est ordonné prêtre en 1952.

En 1956, il est professeur au séminaire des missions de Chevilly (94) de la communauté spiritaine. Il suit avec passion la préparation du concile Vatican II et quitte son ordre quand Mgr Marcel LEFEBVRE en devient supérieur. Il est alors incardiné au diocèse de Paris et commence à s’intéresser à la liturgie, dans la perspective des réformes du concile.

En 1967, il est délégué à la commission régionale de liturgie pendant trois ans, puis, en 1970, il est nommé responsable inter-diocésain de la pastorale sacramentelle et liturgique.

En 1973, il est directeur national de pastorale liturgique.

En 1976, il est à la disposition du diocèse de Yaoundé au Cameroun, comme prêtre fidei donum, pendant trois ans. Ensuite, pendant une quinzaine d’années, il alterne apostolat en France et en Afrique.

En 1981, il est nommé curé de la paroisse Saint-Séverin-Saint-Nicolas (5e). Il appelle et participe à la formation de nombreux laïcs, en lançant notamment les groupes bibliques.

À partir de 1986, il est accueilli à Saint-Lambert de Vaugirard (15e), et est nommé délégué diocésain à la coopération missionnaire pendant huit ans.

Spécialiste de la liturgie et de la catéchèse des adultes, le Père Philippe BEGUERIE a publié de nombreux ouvrages, dont des parcours de catéchuménat adulte intitulés Aux sources de la foi, pour lesquels il a essayé d’adapter le travail réalisé en Afrique. A partir de sa réflexion sur la liturgie, il publie Pour vivre l’Eucharistie en 1993. En 2010, il livre Vers Ecône : Mgr LEFEBVRE et les Pères du Saint-Esprit, un livre significatif dans lequel il redit son désaccord avec le mouvement et explique les raisons pour lesquelles il quitta cet ordre. En 2013, il écrit encore L’homélie : de la Parole à l’Eucharistie.

En 2003, le Père Philippe BEGUERIE entre à la Maison Marie-Thérèse. Hospitalisé à l’hôpital Cochin (14e), il rejoint la Maison du Père l’après-midi du mercredi 3 mai, jour de sa fête. Ses obsèques ont eu lieu à Saint-Séverin ce samedi 6 mai 2017. Que le Seigneur ainsi que son saint patron Philippe, le reçoive dans sa paix et lui donne le repos des justes !

Voyage-pèlerinage en Israël

L’aumônerie de Jussieu-Censier propose aux jeunes de 18-30 ans un voyage-pèlerinage en Israël du 1er au 11 août 2017. Nous sommes environ 35. Il reste quelques places. N’hésitez pas ! ► Prix : 550 € + les billets d’avion (chacun achète son billet) Pour tout renseignement contacter le père Geoffroy de TALHOUËT ou envoyer un mail à terresaintendc@gmail.com

– Hiver Solidaire : qu’en a-t-il été cette année ?

Trois soirées musicales avec nos amies artistes Séverine et Katrin, une soirée cinéma avec « les Pépites », une soirée mémorable autour du match PSG-Barcelone, une très belle soirée festive pour fêter l’anniversaire de chacun ; mais aussi de très beaux partages culturels, spirituels, qui une fois de plus nous ont révélé la richesse de vie et de pensée de nos amis accueillis.

Une grande délicatesse aussi de leur part : ils se sont montrés très accueillants pour tous les bénévoles ! (Hum ! la bonne odeur du pain grillé quand nous arrivions pour le petit déjeuner, la table mise, le sourire d’accueil, la joie d’être ensemble).

Le pape François nous invite à « ouvrir la porte de notre cœur à l’autre car chaque personne est un don ». Pour notre communauté, Marion, Simone, Jean-Michel, Kader, Loïc, et Thierry sont vraiment un don : ils ont permis à notre communauté de manifester une très grande générosité, un esprit de service, une belle solidarité, une douce communion.

Nous les reverrons durant 3 lundis, puis au « 39 ». L’une d’entre eux est relogée. Rendons grâce pour ce temps vécu ensemble, pour ce chemin fait ensemble. Gardons-les précieusement dans notre prière.

– Le Denier :

2017 : nouvelle année, nouvelle campagne pour le denier de l’Eglise. Ils étaient cinq courageux, ce jeudi, à mettre sous pli les 581 lettres pour l’appel au denier : votre boîte aux lettres devrait donc être garnie d’ici quelques jours. Si vous ne l’aviez pas reçue, vous trouverez également des bulletins de soutien au fond de l’église. Le denier, c’est une des manières très concrètes de participer à la vie de notre communauté paroissiale. Merci de la générosité dont vous avez déjà témoigné ces dernières années, merci pour celle dont vous ferez encore preuve. Les chèques doivent être établis à l’ordre de « Paroisse Saint-Séverin – Saint-Nicolas ADP ». Vous pouvez également donner en ligne en saisissant « denier de l’Eglise Paris » sur votre moteur de recherche favori. (…)

 

– Garderie et liturgie de la Parole pour les enfants

A Saint-Séverin, les enfants sont les bienvenus ! Lors de la messe de 10h30, vous les voyez souvent partir avant la première lecture et revenir en procession pour l’offertoire. Ils sont partis à la chapelle Mansart pour se mettre à l’écoute de la Parole de Dieu, accompagnés par un adulte, ce qui leur permet de vivre la messe d’une manière plus adaptée à leur âge. Nous faisons aussi en sorte d’ouvrir une garderie à la sacristie, pour que les plus petits puissent bouger sans que leurs parents en soient stressés !
Nous avons besoin de parents pour assurer ce service à tour de rôle : plus vous êtes nombreux à vous y inscrire, plus c’est léger pour chacun. Contact : Marie BERTIN famille.bertin65@gmail.com

– Enseignement sur la lettre aux Hébreux

Cette année, les groupes bibliques se sont lancés dans l’étude de la lettre aux Hébreux. A cette occasion, le Père NORMAND donnera un enseignement sur ce texte riche qui fonde la réflexion sur le sacerdoce du Christ. Même si vous ne faites pas partie d’un groupe, n’hésitez pas à venir découvrir ce texte méconnu et pourtant fondamental.

– Messe et adoration au « 39 »

Le territoire paroissial est très allongé : il s’étend du boulevard Saint-Michel au Jardin des Plantes. Si Saint-Séverin se trouve à l’une des extrémités, il ne faut pas oublier que l’oratoire du 39, boulevard Saint-Germain, derrière Saint-Nicolas, est le relais de prière de notre communauté paroissiale au coeur du quartier. Pendant le temps scolaire, la messe y est célébrée à 12h15, du lundi au vendredi. Le mercredi à 11h, il y a l’adoration du Saint-Sacrement. Le samedi soir à 18h, messe anticipée du dimanche, même pendant les vacances scolaires.

– Mélopée du monde

Connaissez-vous Mélopée ? Cette association de la paroisse Saint-Séverin, créée en 2005, œuvre au Centre de Rétention Administratif (CRA) dans une aile du Palais de Justice. Les 19 bénévoles rencontrent cinq après-midi par semaine les personnes retenues, auxquelles l’administration ne reconnaît pas le droit de séjourner sur le territoire français. Elles offrent une présence à travers des activités manuelles, ludiques, créatrices, ou physiques dans la petite cour quand le temps le permet. Elles tentent de faire sortir quelques heures ces femmes de leur enfermement tout en veillant à les accueillir telles qu’elles sont, y compris dans leur plus grande misère qu’elle soit physique, morale ou affective. Contact : Bérengère du SORBIER, 06 13 32 25 72

– Préparation au mariage

Vous n’êtes peut-être pas concernés, mais il est toujours intéressant de savoir comment cela se passe. A ce jour, 13 couples sont inscrits pour se préparer au mariage. Ils sont accompagnés par trois couples de paroissiens, une conseillère conjugale et le Père NORMAND, au cours d’une session constituée de trois soirées et d’un dimanche complet. Cette session est faite en commun avec la paroisse Saint-Jacques-du-Haut-Pas. En plus de cela, il y a quelques rencontres prévues entre chaque couple et un prêtre ou un diacre. Nous pouvons les porter dans la prière !

– Les « grandes Ô »

Une fois n’est pas coutume, un peu d’enseignement liturgique dans la Sev’. Connaissez-vous les « grandes Ô » ? Ce sont les antiennes que l’on chante pour le Magnificat, au cours des vêpres, à partir du 17 décembre. On les retrouve aussi dans les versets de l’Alléluia de la messe du jour correspondant. Elles reprennent des titres de l’Ancien Testament que la tradition chrétienne relit à la lumière du Christ : Sapientia (Sagesse), Adonai (Seigneur, cf. Ex 3,1-15), Radix Jesse (Racine de Jessé, cf Is 11,1), Clavis David (Clé de David, cf. Is 22,22), Oriens (Orient, Soleil levant), Rex gentium (Roi des nations) et Emmanuel (cf. Is 7,14). Prenez la première lettre de chaque invocation, inversez le tout, vous lirez : ERO CRAS (demain, je serai là). « Ô » : c’est une invocation, c’est un émerveillement. Ces antiennes sont autant de méditations sur l’Ancien Testament qui annonce et attend le Messie d’Israël. « Demain, je serai là » : elles aboutissent au jour où nous célébrons la venue du Verbe fait chair, dont nous attendons aussi la venue dans la gloire. Ces antiennes peuvent nourrir notre prière (après traduction…) dans les jours à venir. Pour plus de précisions, vous pouvez consulter l’article « grandes antiennes Ô de l’Avent » sur Wikipédia, très documentée.

Entrer dans le dimanche

Depuis deux ans, nous célébrons à Saint-Séverin les « premières vêpres du dimanche », le samedi soir. Pourquoi « premières », et pourquoi le samedi soir, si ce sont celles du dimanche ? Dans la tradition biblique, un jour commence, non pas le matin, mais la veille au soir : « Il y eut un soir, il y eut un matin, ce fut le premier jour ». Donc, le samedi soir, c’est déjà l’entrée dans le dimanche ! Ces premières vêpres, animées par les séminaristes, seront aussi l’occasion d’un enseignement sur Amoris Laetitia au long de l’année. Rendez-vous samedi à 18h.

Anuncio

Un vendredi par mois, nous vivons un temps d’évangélisation direct ensemble pour vivre du charisme premier d’Anuncio au cœur du quotidien de nos vies ! L’Amitié étant première dans la mission, la soirée débute par un dîner convivial et festif suivi d’un temps de formation simple et concret à l’évangélisation. Après un temps de louange et d’exhortation, nous sommes envoyés deux par deux dans le quartier St Michel (un initié et un non-initié).

Servants d’autel et servantes de l’assemblée

Vous les voyez tous les dimanches, fidèles au service de la liturgie. Les filles à partir de 7 ans peuvent rejoindre le groupe des servantes de l’assemblée. Elles aident les fidèles à entrer dans la liturgie, font le lien entre le chœur et l’assemblée, répandent la paix . du Christ. Rendez-vous à la sacristie à 10h15, pour la messe de 10h30. Contact : pauline.goelian@gmail.com Les garçons, à partir de 7 ans, sont également invités à se joindre au groupe des servants d’autel. Rendez-vous à la sacristie à 10h15 (messe de 10h30), 11h50 (messe de 12h), 18h50 (messe de 19h). Contact : th.delaronde@gmail.com

Prier avec les tout-petits

La paroisse propose à tous les enfants de moins de 5 ans, baptisés ou non et aussi jeunes soient-ils, de participer à un groupe d’éveil spirituel. Un samedi par mois, les enfants et ceux qui les accompagnent (parent, grand-parent, parrain ou marraine) se retrouvent dans l’église pour un temps de prière qui se veut simple et vivant. Notre prière dure en général vingt minutes. Elle est adaptée aux tout-petits par le choix des thèmes, le langage employé, la gestuelle et la simplicité des chants. Elle comprend toujours un court temps d’adoration et tente de suivre les temps liturgiques. Chaque mois, il y a des « habitués » et des enfants qui viennent pour la première fois, alors n’hésitez pas à « laisser venir vos petits enfants ». Contact : cricour@yahoo.fr (…)

« Je n’ai pas été confirmé… »

Si en lisant ce titre, vous réalisez que c’est le cas, sachez qu’il n’y a pas d’âge pour recevoir le sacrement de confirmation. Ou même pour « faire sa première communion ». Ou encore pour recevoir le baptême. Ce ne sont pas les sacrements de l’enfance, mais des sacrements par lesquels Dieu déploie son oeuvre de vie en nous. Comment faire pour s’y préparer ? En rejoignant le catéchuménat des adultes, au rythme d’une rencontre avec le Père Normand et une équipe d’accompagnateurs, le mercredi soir de 20h à 21h30, une semaine sur deux. Pour plus de renseignements, contacter Ariane Chabert : ariane@chabert.net

La liturgie des heures à Saint-Séverin

La prière des laudes reprendra à partir du lundi 24 avril à 7h30, chapelle Mansart

La vie chrétienne est marquée par la sanctification du temps. Qu’est-ce que cela signifie ? Les Apôtres ont hérité de la tradition juive, selon laquelle la communauté se rassemble pour prier ensemble avec les psaumes, à plusieurs moments de la journée. C’est ainsi que les moines chantent ensemble l’office plusieurs fois par jour, que les religieux, les prêtres disent le « bréviaire ». C’est aussi ce que vous pouvez vivre à la maison en vous retrouvant le matin ou le soir pour une prière familiale. A Saint-Séverin, nous chantons l’office du matin, les laudes, à 7h30 à la chapelle Mansart, du lundi au samedi, et le dimanche à 10h, avec les .séminaristes (entrée par le cloître). Et pour entrer dans le dimanche, il y a les vêpres solennelles le samedi soir à 18h. Les laudes reprennent lundi 19 septembre, et les vêpres, le samedi 1er octobre.

By | 2017-05-19T16:40:38+00:00 mai 19th, 2017|Nouvelles|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment