« Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus »

//« Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus »

« Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus »

Mt 22, 1-14
Voici une phrase de l’Evangile que nous n’aimons guère entendre. Cette parabole nous amène à nous interroger : Dans quelle catégorie nous mettons-nous ? Aujourd’hui, nous avons répondu à l’appel du Seigneur, nous avons fait le choix de venir à la messe malgré tout ce que nous avons à faire par ailleurs souvent avec de bonnes raisons, y compris prendre du temps pour nous. C’est déjà bien, pouvons-nous penser, nous sommes venus, nous sommes prêts à nous adresser un satisfecit.
Mais il s’agit de bien autre chose !

Ce roi, c’est le Seigneur qui nous invite, il s’est donné un mal fou pour cette fête de l’Alliance qu’il veut célébrer avec nous tous. Il a été jusqu’à nous envoyer son Fils, qui a livré sa vie pour nous, pour que nous vivions de sa propre vie. Cette Vie du Christ ressuscité que nous recevons dans le festin de l’Eucharistie.
Oui, nous avons répondu à l’invitation. Mais sommes-nous là par routine ? Ou bien avons nous revêtu notre habit de noce, notre coeur chargé des rencontres que nous avons faites, sommes-nous disponibles pour partager avec nos frères présents à la messe la joie du festin, la Paix que Jésus nous donne, nous laisserons-nous toucher, vivifier par la Vie du Christ ?

Il est encore temps… Demandons à l’Esprit de nous aider à entrer dans l’Action de Grâce « pour habiter la maison du Seigneur pour la durée de mes jours ».

Bertrand CAVALIER, diacre

By | 2017-11-04T00:32:23+00:00 octobre 16th, 2017|Editorial|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment