Crier dans le désert ?

//Crier dans le désert ?

Crier dans le désert ?

Partir marcher dans le désert… même si les levers et couchers de soleil peuvent être magnifiques c’est un choix assez radical. S’installer au bord d’un fleuve et proposer à tous ceux qui passent de s’y plonger pour se laver de ses péchés et commencer une vie nouvelle c’est assez étonnant ! Prêcher la venue d’un messie dans un pays conquis et occupé par les romains c’est assez osé, voir pas très raisonnable…

Et c’est pourtant ce qui fit Jean-Baptiste quand il quitta tout pour partir annoncer le Christ, et après lui, ils furent des centaines, puis des millions à suivre Jésus qui annonce un baptême plus radical encore…

Aujourd’hui, parler de Jésus à ceux que cela n’intéresse pas forcément, peut nous sembler un peu rebutant voir inutile dans notre monde si troublé… mais pourtant quelle espérance et quelle vigueur pour ceux qui « crient dans le désert ».

Profitons alors de ce temps de l’avent qui nous est offert pour crier un peu dans nos déserts. Osons dire autour de nous que nous préparons Noël un peu autrement qu’en allant faire du shopping. Osons témoigner de cette grande joie qui nous anime à l’idée de fêter tous ensemble la venue de notre Seigneur. Et soyons surtout attentif à communiquer de cette joie de Noël auprès de chaque personne rencontrée… ce sera notre « cri dans le désert ».

Henri-Olivier DURON, diacre

By |2018-12-07T14:31:06+00:00décembre 7th, 2018|Editorial|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment