Sacrement des Malades

///Sacrement des Malades

Sacrement des Malades

 L’ONCTION DES MALADES 

Qui est concerné ? 

Les personnes qui sont confrontées à l’épreuve de la maladie, de la souffrance, des infirmités ou du grand âge. 

Pour quoi faire ? 

« Par ce sacrement, elles sont assurées de vivre cette étape difficile dans la communion au Christ crucifié, source de leur force et gage de leur résurrection. Au lieu d’être enfermées dans leur douleur, ou dans la dégradation de leur image, elles seront entraînées par le Christ dans une offrande d’amour qui donne sens à ce qu’elles vivent et qui leur permet de servir leurs frères quand tout semble devenu inutile. C’est ainsi qu’elles savent mourir dans une dignité vraiment humaine. » Homélie du cardinal André Vingt-Trois à la messe chrismale, le 27 mars 2013. 

La maladie est un événement de la vie humaine qui peut être chargé de sens. Ce peut être l’occasion pour une personne malade de découvrir des valeurs spirituelles fondamentales.

Le sacrement est donné au malade pour lui-même (réconfort, soulagement du corps, de l’âme et de l’esprit) mais également pour les autres. Invité à s’unir à la Passion du Christ, il peut contribuer à sanctifier (remplir d’amour) les membres de l’Eglise et concourir au bien de tous les hommes. Ainsi, les malades sont utiles à tous leurs frères et nécessaires à la mission de l’Eglise.

Les personnes qui envisagent de recevoir ce sacrement sont donc invitées à se faire connaître sans tarder, soit au secrétariat, soit directement auprès du prêtre d’accueil. Une réunion de préparation sera fixée en fonction des personnes inscrites. 

« Par cette onction sainte, que le Seigneur, en sa grande bonté, vous réconforte par la grâce de l’Esprit Saint. Ainsi, vous ayant libéré de tous péchés, qu’il vous sauve et vous relève … Désormais, dans votre faiblesse, agit la force de Dieu. »

Dimanche 11 février à la messe de 10h30 : célébration communautaire du sacrement des malades

 

By | 2017-09-22T21:14:02+00:00 septembre 22nd, 2017|Sacrement des Malades|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment