Scandale ! Jésus encourage l’escroquerie !

//Scandale ! Jésus encourage l’escroquerie !

Scandale ! Jésus encourage l’escroquerie !

Attention ! la Bonne Nouvelle de Jésus n’est pas un cours de comptabilité. C’est une parabole du Royaume. Le maître n’est pas un capitaliste exigeant, mais un Père miséricordieux.

Acte 1. Un gérant dilapide ce qu’il a reçu du maître. Ce qu’il doit gérer pour le bien de la communauté, il le met dans sa poche personnelle.

Acte 2. Que faire maintenant ? J’ai des voisins qui sont criblés de dettes. Je sais que le patron aime remettre les dettes. Il vient de le faire pour quelqu’un qui avait une dette fantastique ! J’ai été un gérant impitoyable et tout le monde a cru que mon patron était impitoyable. Je vais essayer de participer maintenant à la remise des dettes. C’est important d’avoir des amis.

Acte 3. Le maître lui dit : « Bravo ! Tu as enfin compris mon désir. Ce que tu as reçu en gérance est fait pour le bien de tous. A ta façon, tu as été le témoin de ma bienveillance. Entre dans les demeures éternelles avec tous ceux pour qui l’amitié est plus importante que la propriété.

Père Etienne de MESMAY

By | 2016-09-28T20:39:20+00:00 septembre 18th, 2016|Editorial|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment