Le Rosaire

Le Rosaire

Les équipes du rosaire font leur rentrée et se réunissent tous les mois pour un temps de prière. Si vous souhaitez rejoindre les équipes du rosaire ou obtenir des informations, vous pouvez contacter Nathalie ZELLER : paroisse@saint-severin.com

Au mois de mai et octobre, les équipes du Rosaire proposent de se retrouver dans la chapelle de l’icône pour la récitation du chapelet du lundi au jeudi à 18h15.

Le Saint-Père demande aux fidèles du monde entier de prier pour que la Sainte Mère de Dieu place l’Eglise sous son manteau protecteur : pour la préserver des attaques du malin, le grand accusateur, et qu’elle devienne en même temps toujours plus consciente des fautes, des erreurs, des abus commis dans le présent et dans le passé et s’engage à se battre sans aucune hésitation pour que le mal ne l’emporte pas. »

Le pape François nous demande que la prière du chapelet, pendant tout ce mois d’octobre, s’achève par la prière à saint Michel écrite par le pape Léon XIII :

Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat et soyez notre protecteur contre la méchanceté et les embûches du démon.
Que Dieu exerce sur lui son empire, nous vous en supplions ; et vous, Prince de la Milice Céleste, par le pouvoir divin qui vous a été confié,
précipitez au fond des enfers Satan et les autres esprits mauvais qui parcourent le monde pour la perte des âmes.
Amen.”

– Prier le chapelet, les quatre cycles du Rosaire :

Les mystères joyeux : médités le lundi et le samedi

  • l’Annonciation (se rendre disponible),
  • la Visitation (aller vers son prochain),
  • la Nativité (se laisser habiter par le Christ),
  • la Présentation (donner le meilleur de soi)
  • , le recouvrement de Jésus au temple (rechercher Jésus en toute chose).

Les mystères douloureux : médités le mardi et le vendredi

  • l’agonie au Jardin des Oliviers (redire son Fiat au Père),
  • la flagellation (avoir confiance en Dieu),
  • le couronnement d’épines (rester humble),
  • le portement de croix (prendre sa croix de tous les jours),
  • la crucifixion et la mort de Jésus sur la croix (brûler d’amour pour Dieu).

Les mystères glorieux : médités le mercredi et le dimanche

  • la Résurrection (vivre en homme nouveau),
  • l’Ascension (aspirer aux choses d’en haut),
  • la Pentecôte (se laisser guider par l’Esprit),
  • l’Assomption (demander la grâce d’une bonne mort),
  • le Couronnement de la Vierge Marie (se confier à la Vierge Marie).

Les mystères lumineux : médités le jeudi

  • le Baptême du Christ dans le Jourdain (fidélité aux promesses du baptême)
  • le miracle de Cana (confiance en Marie)
  • la proclamation du Royaume (conversion du cœur)
  • la Transfiguration (recueillement et prière)
  • l’Institution de l’Eucharistie (dévotion au Saint-Sacrement)

« Le rosaire est la prière qui accompagne tout le temps ma vie. C’est aussi la prière des simples et des saints… C’est la prière de mon cœur ». Pape François

By |2018-09-30T18:58:24+00:00septembre 23rd, 2017|Cheminer dans la Foi|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment