Mission

//Mission

Mission

Les 28, 29 et 30 septembre 2018 a lieu le 4ème congrès mission à Paris. Comment proposer explicitement la foi ? La mission pour beaucoup de chrétiens n’est pas facile. Finalement est-ce nécessaire à ma foi ? Ma vie témoigne du Christ, dois-je faire plus ? Je manque d’assurance pour témoigner, etc….

Pour en saisir l’enjeu il nous faut repartir du Christ. Il est envoyé par le Père pour sauver les hommes de la mort et du péché. Durant toute sa mission il demeure en communion avec le Père : ce qu’il dit et ce qu’il
fait, toute sa vie est un acte d’obéissance à son Père. Sa mission n’est pas fixée d’avance, elle évolue en fonction des signes qu’il perçoit : il y a le temps de la vie cachée à Nazareth auprès de ses parents, puis l’appel de Jean le baptiste qui le révèle et marque le commencement de son ministère public, le choix des apôtres, les signes et les prodiges qu’il accomplit dans le peuple jusqu’à ce qu’il soit reconnu : « Tu es le Messie » et enfin, l’enseignement du mystère de la croix qui prépare les Douze à vivre le mystère pascal de sa mort et de sa résurrection. La Pentecôte et le don de l’Esprit Saint configureront les disciples au Christ pour qu’ils annoncent cet Évangile.

Parce que le Christ est « missionnaire », le chrétien est nécessairement missionnaire. Mais il y a des étapes à respecter pour que le Christ soit annoncé. Chacun de nous doit pouvoir se situer sur l’échelle qui va de la catéchèse fondamentale à la vie dans l’Esprit, en passant par la conversion de Jean le baptiste, l’accueil du Christ et le choix de l’accompagner dans sa passion. En tous cas il y a un moment où la foi doit être proposée explicitement au monde qui l’attend

Père Geoffroy DE TALHOÜET

By |2018-09-28T16:46:54+00:00septembre 28th, 2018|Editorial|0 Comments

About the Author:

Né dans le 15è à Paris, troisième d’une famille de quatre enfants, prêtre depuis 2007. J’ai fait des études de droit à Paris avant d’entrer au séminaire. Depuis mon ordination j’ai été vicaire à la paroisse Sainte-Anne de la Butte-aux-Cailles et aumônier du « XIIIè Ouest » (2007-2011), puis j’ai été adjoint de la Maison du séminaire Saint-Vincent-de-Paul durant le temps d’une licence de théologie sur Origène (2011-2013). Depuis septembre je demeure adjoint au séminaire et suis aumônier de Jussieu-Censier et enseignant à la « Formation des Responsables ».

Leave A Comment