Le calendrier liturgique et le synode 

//Le calendrier liturgique et le synode 

Le calendrier liturgique et le synode 

Ce n’est sûrement pas un hasard que le Synode sur la famille reprenne ce dimanche-ci, alors que les textes nous invitent à méditer sur le sens de l’union de l’homme et de la femme.

Si le texte de la Genèse est sans équivoque « tous deux ne feront plus qu’un », les hommes peinent à vivre cette parole. Alors que l’éclatement d’un couple est un toujours une souffrance, ici les pharisiens utilisent cette situation pour mettre Jésus à l’épreuve.

Jésus répond en recadrant la question sur les origines : c’est Dieu qui unit l’homme et la femme, et qui donne la force de vivre la relation d’amour dans la fidélité.

Une relation d’amour est vivante, elle se construit, se reconstruit dans la liberté : la Bonne Nouvelle de l’Evangile n’est pas donnée pour nous emprisonner dans des règles mais pour nous permettre d’aimer à nouveau, au-delà de nos blessures, de nos difficultés, de nos épreuves, dans une alliance que la Miséricorde du Père nous permet de rénover.

Cette alliance, Jésus la vit avec nous.

C’est là que nous puisons notre Joie.

Le Synode sur la famille reprend à Rome aujourd’hui.

Confions-le à l’Esprit Saint pour que l’Eglise porte au monde une Parole qui soit accueil, Vérité et Miséricorde.

Bertrand CAVALIER, diacre

By | 2015-10-02T16:22:13+00:00 octobre 2nd, 2015|Editorial|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment